Rechercher

Comment se motiver à faire du sport ?!

Mis à jour : mars 13

Tout d’abord essayons d’identifier les raisons qui font que l’on n’a pas envie de s’entraîner

Pour cela nous avons demandé à notre blogueuse préférée Monica Evon d’énumérer quelques excuses qui lui viennent en tête lorsqu’elle veut éviter de transpirer.




« Je n’ai pas le temps, Je suis fatiguée, Je ferai du sport demain, Je suis un peu malade, J’ai mal au dos, Ça sert à rien, J’ai trop de kilos à perdre, ça prendra trop de temps pour au final être frustrée. »

Ou encore « A mon sens, le problème principal vient du fait que, bien souvent, les programmes de remise en forme ne sont pas faits suffisamment sur mesure et, par conséquent, ne sont pas adaptés à la personne qui les suit. Ce problème se pose en particulier pour les personnes qui n’ont pas fait de sport depuis longtemps. Ainsi, le programme doit aller crescendo, être varié et ne doit pas être prévu pour tous les jours de la semaine, ce qui est impossible à tenir pour une personne qui a une vie sociale. Un tel programme se révèle au final très frustrant et est rapidement abandonné. »

Ouh là là, comme la liste de Monica est longue ! C’est difficilement compréhensible pour moi, car je fais partie de ceux qui adorent aller à la salle s’entraîner. J’aime quand ca pique ! (Oui je suis bizarre).

Bon, prenons les excuses de Monica une à une :

« Je n’ai pas le temps. » Mouais, il y a 24 heures dans une journée. Disons que tu dors huit heures, travailles huit heures, deux heures pour manger, une heure de facebook… Hahaa, bim ! il te reste quelques heures libres pour t’entraîner. Cinq heures plus précisément. Bon, c’est facile à dire je sais, mais plus sérieusement sur les vingt-quatre heures, tu peux trouver quinze minutes (seulement quinze minutes !) pour faire une petite routine pompes-abdos-burpees.

« Je suis fatiguée. » Hum… Savais-tu que pour beaucoup de monde, faire du sport donne de l’énergie ? Surtout pour ceux qui font du sport en début de journée. De plus, je remarque que commencer par de l’activité physique fait entrer dans un cercle vertueux. Je m’explique : toutes les personnes que je coache me disent que, depuis qu’elles s’entraînent, elles mangent mieux. Ben oui, ça paraît logique, car qui aurait envie de gâcher une bonne séance de sport en allant au macdo juste après ? Mais, pour cela, il faut oser faire le premier pas vers les courbatures.

« Je ferai demain. » Hum, hum… Comme le dit mon papounet, pouquoi remettre à demain ce que tu peux faire aujourd’hui ?

« Je suis un peu malade. » Alors là… Savais-tu qu’aller courir, quel que soit le temps, renforçait l’organisme ? Oui, oui. Donc, plus d’excuse.

« J’ai mal au dos. » Là on est dans le cercle de la mort : on a mal au dos donc on ne fait plus de sport, du coup on perd nos précieux muscles, on bouge de moins en moins et, hop, le mal de dos empire. Savais-tu que pour près de 80% des personnes qui ont mal au dos, c’est dû à un manque de gainage ? Alors, on y va, tout le monde en planche.

« Ça sert à rien. » Le pire qui puisse nous arriver, à mon avis, c’est d’arriver à soixante ans et de ne plus être capable de bouger, de monter les escaliers, de faire du vélo, etc. Alors oui, ça sert à maintenir la santé, voire à l’améliorer.

« J’ai trop à perdre, ça prendra trop de temps pour, au final, être frustrée. » C’est clair que la reprise ne vas pas être facile, mais comme je le dis toujours : « ça ne va pas être facile mais, par contre, ça va en valoir la peine ».


Et puis bon, soyons honnête : se regarder tout nu devant le miroir et être fière de son corps, ça n’a pas de prix.




5 vues

0796307553

©2020 par Louissaint Training. Crée avec Motivation Determination et Sourire