Rechercher

Chirurgie VS activité physique…

Mis à jour : mars 13


Si vous voulez améliorer votre apparence, pourquoi pas faire les deux ?

Quelques pompes, et un petit coup de bistouri.

Si vous en avez les moyens..

Et pas peur de vous faire opérer!

Bref, vous l’avez compris, s’il faut choisir entre le sport et le billard, je penche plutôt pour l’activité physique !

Pas besoin de courir quatre à cinq marathons par semaine comme Eliud Kipchoge. Trois séances de bougeage de popotin hebdomadaires suffiront : marche, vélo, Afterworkout®, ou Gym poussette®.

Il m’est arrivé de rigoler lors de mes séances de coaching avec mes athlètes. On se disait qu’une bonne petite liposuccion faciliterait bien des choses.

Du coup, en voyant cette photo..




J’ai senti le besoin impératif de vous pondre un article. Avec la lipo, pas de complication : une grosse aiguille dans le bacon, et on pompe... Seulement, c’est très cher et probablement super douloureux. Pour avoir vu un pote en faire une il y a dix ans (oui, j’ai des potes qui font des liposuccions…), je peux affirmer que ça marche… A court terme du moins. Si les habitudes alimentaires ne changent pas radicalement, les bourrelets vont se faire un plaisir de revenir au galop.

Pour ceux qui en douteraient encore, le sport ne sert pas uniquement à développer un beach body (attention, avec le réchauffement climatique, l’été 2020 arrive plus vite qu’on ne le pense).

C’est principalement sa santé qu’on améliore quand on fait du sport.

En bougeant, on réduit drastiquement ses chances de choper une de ces maladies qui font des ravages dans nos sociétés, telles que le diabète ou l’hypertension. Et puis bon, c’est pas non plus désagréable d’avoir une bonne posture, de courir plus de deux-cents mètres pour attraper le bus sans risquer de vomir une fois qu’on est à l’intérieur.

Alors, la chirurgie… A la rigueur… Mais surtout accompagné d’une bonne dose de sport !



20 vues

0796307553

©2020 par Louissaint Training. Crée avec Motivation Determination et Sourire